Le boom de l’immobilier neuf sur Toulouse

Si les résultats ont été quelque peu mitigés en 2014 avec seulement 300 000 logements construits contre les 500 000 prévus au programme du gouvernement, 2015 a plutôt été une bonne année pour l’immobilier de Toulouse, notamment dans le neuf. Plusieurs raisons expliquent ce phénomène.

Le dispositif Pinel apporte du sang neuf à l’immobilier

Parmi les facteurs qui sont à l’origine du renouveau de l’immobilier à Toulouse, la loi Pinel n’est surement pas étrangère au vent de dynamisme qui a soufflé sur ce secteur. Bâtie sur le même modèle que son prédécesseur, le dispositif Duflot, la loi Pinel a l’avantage d’être plus souple que ce dernier au niveau des engagements locatifs.

pinel

Bien sûr, cela pourrait ressembler à une coïncidence, mais toujours est-il que depuis qu’elle est en place, les ventes dans l’immobilier neuf ont augmenté en 2014 de plus de 16 % par rapport à 2013. Il n’y a rien d’étonnant à cela lorsque l’on sait que l’on peut bénéficier d’une réduction d’impôt de 6, 9, ou 12 ans qui peut atteindre jusqu’à 63 000 euros.

Si l’on ajoute à cela le fait que les revenus du loyer sont transmissibles entre parents et enfants pourvu qu’ils n’appartiennent pas au même foyer fiscal, le dispositif de défiscalisation Pinel est tout à fait indiqué pour une ville comme Toulouse où la population étudiante grossit de jour en jour. Les investisseurs l’ont si bien compris qu’ils ont décidé de mettre le paquet dans les ventes en investissements.

C’est ainsi que ces dernières ont vu leur nombre augmenter de 46, 2 % en seulement un an, ce qui représente 73 % des transactions effectuées dans l’immobilier neuf dans la métropole toulousaine.

La ville de Toulouse, un pôle d’attraction légendaire

Le boom de l’immobilier neuf à Toulouse n’est pas le seul fait des investisseurs. Cette ville est depuis bien des générations une ville qui a attiré du monde. Sa démographie augmente sans arrêt. Cela est dû à sa force économique, les emplois qu’elle procure à tous les niveaux, sa location géographique à proximité de la mer et sa douceur de vivre proverbiale.

mer

Par ailleurs, les autorités locales ne ménagent pas leurs efforts pour faire en sorte d’alimenter cette attractivité et par la même occasion d’offrir des perspectives nouvelles sur le plan du marché immobilier. Les nouveaux projets de la mairie ne se comptent plus. C’est ainsi que l’on voit fleurir chaque année des logements sociaux dans la ville rose qui se développent dans un environnement moderne.

Il n’est que de voir le quartier de Borderouge pour se rendre compte de cette volonté affichée d’offrir aux habitants des projets d’urbanisme pouvant les accueillir dans des maisons neuves, construites en fonction des espaces communs, des transports et de la culture de la ville. Enfin, il ne faut pas oublier que, mise à part l’attractivité de la ville rose, la conjoncture actuelle est particulièrement favorable à ceux qui veulent faire l’expérience d’habiter dans le neuf grâce à des taux d’intérêt historiquement bas.